État de nature

« Jean-Baptiste de Froment dévoile, à travers une uchronie burlesque, une anatomie grinçante de la France » - Livres Hebdo,
« Le résultat, très prenant, oscille entre la satire du pouvoir et le jeu d'imagination comme une hybridation du Rivage des Syrtes et de la série Les Hommes de l'ombre.(...) C'est enlevé, habile, ...